Une semaine EXTRAORDINAIRE au Sahara, en Algérie.

Comment mettre des mots sur cet inoubliable séjour.

L’Algérie n’est pas un pays touristique. Pourtant ce pays est une pépite, un joyau non taillé.
Je vous dis cela en toute objectivité (ou presque ahah). Je le pense réellement. Ce séjour dans le désert algérien a été pour moi une révélation. Une semaine inoubliable, fantastique, magique, merveilleuse… Je ne trouve pas d’adjectif assez fort tellement c’était dingue.

IMG_8803
Brahim.

Bon nombre de personnes sont craintives ou appréhendent de visiter l’Algérie. C’est pourtant un pays très sécurisé où la police est omniprésente. Vous n’avez vraiment pas de souci à vous faire là-dessus.

Foncez et je vous assure que vous ne serez pas déçus !

Modalités :

Pour commencer, je vais d’abord vous parler des modalités pour pouvoir effectuer ce voyage dans le désert. J’ai contacté l’agence Moula Moula Adventure sur Instagram. J’avais vu qu’Assia était partie avec eux et les recommandé. Je les ai donc contacté pour savoir s’il y avait un séjour prévu dans la Tadrart en octobre, le prix, les modalités, …

Il est presque impossible de visiter le désert algérien par vos propres moyens, sans agence. Si vous n’êtes pas algérien(ne)s, c’est même impossible. La zone est régulée par l’armée et les étrangers ne sont pas autorisés à y circuler sans agence. C’est la première fois que je passe par une agence pour un séjour et bien que je n’avais pas le choix, je ne regrette absolument pas. On avait l’impression d’être en famille ! Nous étions 5 touristes et 4 guides nous accompagnaient dont 1 cuisinier.

 

Brahim et LHajj Noui parlent très bien le français. Vous n’aurez pas de souci de communication si vous ne parlez pas la langue. Si vous êtes algériens/d’origines algériennes, vous pourrez communiquez en dialecte algérien. Si vous parlez le Tamashek (langue berbère parlée par les Touaregs), c’est encore mieux.

J’ai réservé via Instagram et mail mon séjour avec l’agence. J’ai envoyé une copie de mon passeport par mail.

Le paiement se fait sur place. La semaine m’a coûté 400 euros, hors billet d’avion. Ce prix comprend l’accompagnement par les guides en 4×4, les repas, etc… L’agence Moula Moula Adventure est une agence locale, le prix est assez raisonnable en comparaison avec d’autres agences qui prennent le double. Il y a d’autres agences qui proposent ce genre de circuit mais je ne sais pas ce qu’elles valent, je ne peux vous parler que de celle-ci. Testée et plus qu’approuvée ! J’ai déjà hâte de prévoir un autre circuit avec eux pour vous dire !

Mon billet d’avion m’a coûté 370 euros en tout, soit de Toulouse à Djanet puis de Djanet à Alger où je suis restée une semaine et enfin d’Alger à Toulouse. Le règlement se fait en euros et en espèce.

J’ai ensuite réservé mon billet pour l’Algérie. J’ai fait Toulouse/Alger puis Alger Djanet (avec une escale de 7h à Alger et une escale à Tamanrasset (vol d’Alger à Djanet) où nous ne sommes pas sortis de l’avion). Nous avons atterri à Djanet à 3h15 du matin.

Il y a 3 circuits disponibles :

  • Nord du Tassilli
  • Méharée
  • Tadrart rouge
IMG_9712
Mustapha.

J’ai choisi le circuit de la Tadrart car c’est celui qui m’intéressait le plus. Ce qui ne veut pas dire que je ne ferais pas les autres un jour ^^

J’ai préféré ce circuit pour la variété de ses paysages et pour les nombreuses peintures rupestres à admirer. Elles seraient datées d’il y a 8000/10 000 ans. Le Tassili n’Ajjer, qui est un massif montagneux est réputé comme étant un musée à ciel ouvert tant il regorge d’Histoire. Les peintures et gravures racontent la vie ici autrefois.

IMG_9770

IMG_9772

Vous pouvez demander à l’agence de vous fournir le PDF des circuits afin de choisir celui qui vous plaît le plus. Le planning de la semaine y est détaillé.

Pour ce qui est du nécessaire pour ce voyage, l’agence vous fournira une liste non exhaustive. Lingettes pour la toilette, lampes torches et/ou frontales, duvet, crème solaire, chaussures de marche, …
Ne vous encombrez pas avec trop de vêtements et privilégiez des vêtements où vous êtes à l’aise. Évitez les jeans par exemple. Pensez également à prendre une tenue chaude au cas où et selon la période à laquelle vous y allez surtout.

Je vous conseille de faire ce voyage en octobre ou novembre, au-delà, les nuits peuvent être trop froides. Nous y étions la première semaine d’octobre et le temps était top. Il faisait chaud mais c’était supportable, ça se rafraîchissait un peu le soir mais il faisait vraiment bon. On a eu qu’une nuit un peu plus froide que les autres;

L’inconvénient également c’est qu’il y a plus de monde à partir de novembre. Si vous voulez vraiment être coupés de tout, l’idéal je pense, est le mois d’octobre.

Le séjour est-il possible pour les enfants ?

Je dirais que cela dépend de l’âge. Si vos enfants sont en bas âges, je déconseille. Il y a de la marche, des dunes à montées (bien que vous ne soyez pas obligés de les monter, ça serait tout de même dommage de ne pas les monter et de ne pas profiter pleinement de ce séjour…

Cela dépend également des habitudes et des capacités d’adaptation de vos enfants. Je pense que l’idéal serait à partir de 8/10 ans car avant cela risque d’être compliqué (marre de marché, confort, etc…).

Vous pouvez poser vos questions là-dessus à l’agence qui saura y répondre mieux que moi. Ils ont l’habitude et il y a déjà eu des enfants lors des séjours, même en bas âges.

Le séjour :

À Djanet, Brahim l’un des guides (que je vous ai présenté plus haut en portrait), est venu nous récupérer puis direction le premier bivouac à la Tegharghart, non loin de Djanet.

Premier jour, réveil très matinal surtout qu’on a dormi sacrément tard (puisque nous sommes arrivés à 3h15 du matin à l’aéroport de Djanet)… pour aller au marché de Djanet acheter des chèches.

IMG_9777
Marché de Djanet.

Une fois nos chèches achetés direction… la direction lol. Plus sérieusement, direction la Tadrart. La Tadrart est un massif gréseux se situant au sud de la ville de Djanet (wilaya d’illizi).

IMG_9597

C’est l’une des zones les plus arides au monde, mais pendant le subpluvial néolithique la zone était pluvieuse et couverte de végétation de savane, ce qui la rendait propice à la vie humaine et animale. Les nombreuses peintures et gravures rupestres (sur la roche) en témoignent. On a pourtant du mal à s’imaginer cet endroit si désertique comme propice à la vie humaine et animale. C’est assez dingue.

IMG_9592

Revenons-en à notre séjour. Si ce voyage était si particulier, c’est de part l’immense beauté de ses paysages mais aussi parce que nous étions coupés du monde, sans réseau et ce, quelque soit l’opérateur. Nous n’avons croisé quasiment personne, sauf quand nous nous rapprochions de la sortie de la Tadrart pour rentrer à Djanet. Comme si la vie et le temps s’étaient arrêtés ailleurs et qu’il n’existait plus que nous. Seuls, dans l’immensité de ce désert. Ce désert parfois rouge, parfois doré, parfois orangé mais toujours surprenant.

Quand nous pensions que nous avions vu les plus beaux paysages, on en découvrait de plus beaux. Ou d’aussi beaux mais différents. Des paysages lunaires. On aimerait resté là les yeux rivés vers ce ciel magique aux milliards d’étoiles, assis sur le sable chaud à admirer ces courbes harmonieuses entre le sable et les roches, ou encore à admirer ce coucher de soleil rendant le sable encore plus rouge qu’il ne l’est. On aimerait que le temps s’arrête.

Le premier soir, j’ai été fasciné par ce fameux ciel étoilé. Même en montagne, je n’avais jamais vu autant d’étoiles. La Voie lactée nettement visible et des étoiles filantes à foison.

IMG_9589
La magie du désert algérien.

Je n’en rajoute absolument pas quand je vous dis que c’est un séjour EXTRAORDINAIRE et que je vous conseille absolument de faire tant c’est magnifique.

Pour en revenir au côté organisationnel du séjour, il faut que vous sachiez une chose. Lorsque vous décidez de faire ce voyage d’une semaine, ne vous imaginez pas dormir dans un hôtel et avoir accès à des sanitaires. Il s’agit réellement d’un voyage où vous vous rapprochez de la nature et où vous vous détachez des commodités. Vous ne serez probablement plus dans votre zone de confort avec votre douche quotidienne mais vous gagnerez tellement humainement et vous en prendrez plein les yeux.

Il ne faut également pas être trop peureux car il y a de sacrés insectes et animaux. Que cela soit frelons, serpents, scarabées, araignées, chacals, …

Je sais que certaines personnes ont du mal voire ne sont pas capables ou ne s’imaginent pas voyager sans confort mais ces personnes ratent tellement de belles choses… Je suis sûre qu’en vous surpassant un peu, vous arriveriez à vous détachez de tous ces besoins que l’on se crée nous-mêmes.

Cette expérience est particulière et se vit en tente et à la belle étoile. Elle n’aurait pas la même saveur en hôtel ou en hébergement classique. J’en suis persuadée. Et puis, quelle vue au réveil…

IMG_9591
On est pas trop mal au réveil 😀

Ce qui fait aussi son charme c’est son côté aventure, sauvage. Sans transition, confort rudimentaire mais niveau repas, ça ne l’était pas. On s’est vraiment régalés et on finissait toujours avec un bon petit thé car le thé chez les Touaregs, c’est sacré. 3 thés 3 fois par jour…

L’Hajj m’a rapporté deux dictons touareg à propos de ce fameux thé :« Le premier est amer comme la mort, le deuxième est doux comme la vie et le troisième est sucré comme l’amour. » 
L’autre dit :« Un touareg sans chèche est comme un thé sans mousse. » 

IMG_9781
Ravitaillement en eau.

Je ne veux pas vous faire le détail du voyage en vous disant ce que nous avons fait chaque jour car vous recevrez un planning de la part de l’agence et puis je suppose que vous me suivez sur Instagram et vous avez alors probablement suivi mes stories au Sahara. Si ce n’est pas le cas, sachez qu’elles sont encore disponibles à la une.
Puis cela vous fera un peu plus de surprise 🙂

IMG_9783.jpeg
Le cuisinier, Lamine.

C’est la fin de l’article mais si vous avez d’autres questions, j’y répondrais avec plaisir ! J’espère qu’il vous aura été utile et que les photos vous ont plu 🙂

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s